Exposition Galupe De Guiche Bayoune à Saubusse du 15 au 16 septembre 2018

Du

15 samedi septembre 2018

au

16 dimanche septembre 2018

07h00

Berges De Saubusse

Plus d'infos sur l'exposition Galupe De Guiche Bayoune à Saubusse

L'exposition Galupe De Guiche Bayoune a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Saubusse 2018.

Projet de réhabilitation de la Galupe de Guiche Bayoune?

Première Phase :

Ceinturage de la Galupe pour une traction répartie sur l'ensemble de la structure.

Halage de la Galupe de sa rampe inclinée vers le plan supérieur pour la mettre hors d'eau.

Levage de la Galupe par des criques pour mettre en place des cylindres (au nombre de 4) sur toute sa largeur afin de la détacher du sol et permettre son halage par traction sur le plan horizontal.

Durant toute l'opération examen attentif de la résistance de la structure, blocage par calage de la Galupe sur la rampe inclinée et contrôle des rouleaux de traction par des cordages latéraux.

Deuxième Phase :

Levage de la Galupe sur 80 cm environ sur plots pour la phase dite deuxième peau?.

À l'aide de contreplaqué de 10mm surfaçage du fond et des côtés par vissage et colmatage Mastic type Sika marine 291.

Troisième phase :

Remise à l'eau de la Galupe pour être remorquée vers Saubusse via la Bidouze et l'Adour par trois bateaux, deux seront à couple de la Galupe sur son arrière babord et tribord (ils feront office de gouvernail) et le troisième en tirage direct par la proue.

La date et l'heure de départ seront choisies par rapport au coefficient de marée important et de la marée montante (aux environs du 15 août).

Quatrième phase :

Halage de la Galupe au port de Saubusse au sec pour être mise en cale sèche et démarrage du chantier d'inspection de la structure afin d'évaluer les possibilités de réparations nécessaires pour donner une seconde vie à ce bel ouvrage réalisé en 1998 par l'association Val Adour Maritime de Guiche.

Toutes les infos sur le site de saubusse.fr

https://sites.google.com/view/mairiesaubusse/patrimoine/la-galupe

Un film retrace la singulière histoire de la découverte d'une épave de gabarre, de sa remise en état pour être tractée jusqu'au port de Saubusse et ensuite complètement restaurée, témoignant du trafic fluvial intense de Saubussse jusqu'au début du XXe siècle.