Concert Talisco à Seignosse le 10 février 2017

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le concert Talisco à Seignosse

Il a observé la Cité des Anges depuis les hauteurs de Mulholland Drive, au-dessus de la canopée urbaine, “pour contempler les lumières les plus brillantes de la ville”. Pour faire la lumière sur soi. Le deuxième album de Talisco, Capitol Vision, illustre ses trois dernières années, son immersion californienne, la love Story avec L.A., les tournées un peu partout dans le monde et les plongées plus intérieures en studio. Ses nouvelles visions, capitales. Talisco en mode radical. “Frontal” préfère l'artiste qui a sorti les griffes et durci le ton. L'heure est à l'afirmation : guitares cinglantes, cordes métalliques, jamais mécaniques, souflantes électro et hymnes indie-pop... Il revient de son périple américain marqué au fer rouge, à l'image du titre qui ouvre l'album “A kiss from L.A.”. Un baiser brûlant, une morsure. “C'est un album plus brut que le précédent car je raconte des histoires que j'ai réellement vécues, il n'y a pas de fantasme, de personnages de fiction, de faux Talisco, c'est ma réalité”. Un homme dans la ville, pas dans le rêve américain.